Programmation à venir

Hiver 2020-2021

Voyages d’hiver
Regard sur les collections du MuMa

 
Albert MARQUET (1875-1947), Herblay. Automne. Le Remorqueur, 1919, huile sur carton entoilé, 33 x 41 cm. Le Havre, musée d’art moderne André Malraux, donation famille Siegfried, 2020. © MuMa Le Havre / Charles Maslard
Albert MARQUET (1875-1947), Herblay. Automne. Le Remorqueur, 1919, huile sur carton entoilé, 33 x 41 cm. Le Havre, musée d’art moderne André Malraux, donation famille Siegfried, 2020. © MuMa Le Havre / Charles Maslard
Autour de l’œuvre d’Albert Marquet (1875-1947), Herblay. Automne, Le Remorqueur (1919), donnée cette année au nom de la famille Siegfried, le MuMa propose cet hiver un voyage dans ses collections de paysages. Placé sous le signe des affinités électives, associant des œuvres de techniques et d’époques différentes, l’accrochage se veut une invitation à l’étonnement et à la rêverie.

Hubert Robert (1733-1808), Auguste Pointelin (1839-1933), Henri-Edmond Cross (1856-1910), Jean-Francis Auburtin (1866-1930), Raoul Dufy (1877-1953), Zoran Mušič (1909-2005), Marc Devade (1943-1983), Jacqueline Salmon (1943), Jocelyne Alloucherie (1947), Stéphane Couturier (1957)...

Printemps-Été 2021

Philippe De Gobert
Du merveilleux en architecture au conte photographique

 
Philippe DE GOBERT (1946), LH 0442, 2019, tirage numérique, 104 x 88 cm. © Philippe De Gobert © ADAGP, Paris 2020
Philippe DE GOBERT (1946), LH 0442, 2019, tirage numérique, 104 x 88 cm. © Philippe De Gobert © ADAGP, Paris 2020
« Le Musée d'Art Moderne André Malraux du Havre m'a invité à réaliser un travail photographique inspiré par l'architecture et l'ambiance particulière de la ville. Le port du Havre et la partie basse de la ville furent presque entièrement rasés en 1944 par des bombardements aériens. La reconstruction de la cité a ensuite été confiée à l'architecte Auguste Perret et à son équipe.
Après avoir évoqué New-York et ses ateliers d'artistes avec vue sur les toits de la ville, je me suis tout naturellement intéressé à ce port : Le Havre, point de départ des liaisons entre l'Europe et l'Amérique (à l'époque des paquebots: le Normandie, le France).
Un court repérage au Havre et j'ai entamé la construction de maquettes d'architectures inspirées par les immeubles construits par Perret au centre de la cité et à l'entrée du port.
Tous ces éléments, agencés en studio, m'ont permis de réaliser une sorte de conte photographique retraçant, avec beaucoup de liberté et de poésie l'histoire de cette renaissance.
Dans la première partie de l'exposition, j'aborde au moyen de maquettes et de planches documentaires une vision très personnelle de l'architecture sous l'angle du merveilleux et de l'utopie, en montrant un choix de jalons dans l'histoire de l'architecture au XXème siècle. »

Philippe De Gobert, septembre 2020

Biographie de l'artiste
EN SAVOIR +