Raoul Dufy au Havre

du 18 mai au 03 novembre 2019

Raoul Dufy naît au Havre en 1877, il s’y forme et y fait ses premiers pas d’artiste. Tout au long de sa vie, il reste profondément attaché à cette ville et puise dans ce paysage maritime le sujet de nombreuses œuvres. Plus que tout autre motif, Le Havre incarne les recherches successives de Dufy dans le domaine de la lumière et de la couleur : de ses premières œuvres impressionnistes, jusqu’à l’ultime série des « Cargos noirs » en passant par le réalisme, le fauvisme, le cézannisme, et ce qu’on pourrait nommer sa « période bleue » de l’entre-deux-guerres.
Toute sa vie, Le Havre demeure son point d’ancrage, sa ville idéale, un paysage mental lui offrant ses motifs favoris.
Raoul Dufy au Havre
L’exposition présentée du 18 mai au 3 novembre 2019 au MuMa du Havre réunit près de 90 œuvres en provenance du fonds du musée ainsi que de grandes collections publiques françaises et étrangères (Centre Georges Pompidou, musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, C.N.A.P, musées des Beaux-Arts de Lyon, Nancy, Nice, musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, musée des Beaux-Arts de Liège, Gemeentemuseum et Fondation Singer Laren aux Pays-Bas, Milwaukee Art Museum…) et de nombreuses collections particulières (Allemagne, Belgique, États-Unis, France, Grèce, Luxembourg…).
 
Avec cet ensemble inédit, le MuMa du Havre revisite l’œuvre d’un grand artiste du XXème siècle avec un regard neuf. La mise en perspective de peintures et aquarelles réalisées à différentes périodes révèle en effet un passionnant glissement dans le rapport qui lie Dufy au sujet : d’abord fidèlement restitué, le paysage de cette baie du Havre et de Sainte-Adresse se recompose, se synthétise progressivement pour finalement se réinventer. À la fin de sa vie, éloigné du Havre, Dufy n’en finira pas de revenir sur ce motif, pour lui devenu, désormais, véritable paysage intérieur.
 
Raoul DUFY (1877-1953), Le Port du Havre, vers 1910, huile sur toile, 65,5 x 81,4 cm. Collection particulière. © Sotheby's, New York / Adagp, Paris 2019
Raoul DUFY (1877-1953), Le Port du Havre, vers 1910, huile sur toile, 65,5 x 81,4 cm. Collection particulière. © Sotheby's, New York / Adagp, Paris 2019
Pourquoi une exposition Dufy au Havre ?
Raoul Dufy (1877-1953) compte parmi les artistes majeurs de la première moitié du XXème siècle. Né au Havre, il partage avec Eugène Boudin et Claude Monet un attachement singulier à cette ville où tous trois passèrent leur enfance. Le Havre est le berceau des premières expérimentations de Dufy. Le port et la station balnéaire occupent une place prépondérante dans son œuvre et suscitent un grand nombre de motifs qu’il n’aura de cesse de revisiter tout au long de sa carrière, privilégiant tour à tour certains d’entre eux. Le Havre n’est pas seulement une ville, c’est aussi une atmosphère. Au-delà de l’architecture dont il ne retient que quelques éléments, c’est l’ambiance de la vie portuaire et de ce lieu de villégiature qui l’intéresse avant tout : le port et ses quais, le casino, la plage, ainsi que le spectacle continuel formé par les bateaux et les baigneurs. Le Havre, c’est aussi une lumière. « […] Malheur à l’homme qui vit dans un climat éloigné de la mer. Le peintre a besoin d’avoir sans cesse sous ses yeux une certaine qualité de lumière, un scintillement, une palpation aérienne qui baigne ce qu’il voit… », aimait à dire Dufy.
Conservant des attaches familiales au Havre, Dufy y revient et y séjourne régulièrement. Et même lorsqu’il s’en éloigne, Dufy ne cesse de peindre sa ville de mémoire. C’est alors la plage du Havre et de Sainte-Adresse, encadrée de part et d’autre par les jetées de l’entrée du port et de l’autre par la falaise du pays de Caux, qui prête son cadre à ses dernières expérimentations sur la lumière et la couleur et qu’il peint son ultime série des « Cargos noirs ».

Le MuMa : une collection riche en œuvres de Dufy
Témoignant de l’œuvre d’un artiste polymorphe particulièrement prolixe, la collection du MuMa conserve un fonds exceptionnel de 128 œuvres de Dufy constitué de 37 peintures, 63 dessins, 1 tapisserie, 3 céramiques, 8 œuvres sur tissu ainsi que plusieurs éditions de son œuvre gravée.
Cette collection est principalement issue du legs consenti par Madame Dufy à son décès en 1962 comprenant 30 tableaux, 30 dessins, 5 aquarelles, 3 céramiques et 1 tapisserie, auxquels s’ajoute un bronze représentant son mari. Ce legs est complété en 1974 par le dépôt de 21 œuvres du Musée national d’art moderne provenant de la même succession Dufy, ainsi que par le dépôt d’un nouveau dessin en 2015.
Raoul DUFY (1877-1953), Fin de journée au Havre, 1901, huile sur toile, 99  x 135 cm. © MuMa Le Havre / David Fogel — © ADAGP, Paris, 2014
Raoul DUFY (1877-1953), Fin de journée au Havre, 1901, huile sur toile, 99  x 135 cm. © MuMa Le Havre / David Fogel — © ADAGP, Paris, 2014
Plusieurs dons et achats viennent progressivement enrichir la collection, dont récemment l’acquisition en 2012 de Fin de journée au Havre, première œuvre présentée par Dufy au Salon des Artistes français de 1901.
La collection couvre chronologiquement l’ensemble de la production de l’artiste. Plusieurs œuvres de jeunesse évoquent ses débuts, comme les quatre aquarelles données en 1900 à la Ville, en reconnaissance de l’octroi de la bourse municipale destinée à financer ses études à l’École Nationale des Beaux-Arts. La période fauve est notamment représentée par Le Yacht pavoisé et sa période cézanienne par Le Casino Marie-Christine. Enfin, Hommage à Claude Debussy, réalisée quelques mois avant son décès à Forcalquier, témoigne de sa dernière période.

Commissariat :
Sophie Krebs, Conservateur général du Patrimoine au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris
Annette Haudiquet, Directrice du MuMa - Musée d’art moderne André Malraux au Havre
 
Cette exposition s’inscrit dans la programmation d’Un Eté Au Havre 2019, saison estivale culturelle, née à l’occasion des festivités liées aux 500 ans de la Ville et du Port du Havre en 2017.

Un Eté Au Havre est réalisé sous la direction artistique de Jean Blaise et coordonné par le « GIP Un Eté Au Havre », composé de la Ville du Havre, de la Communauté urbaine Le Havre Seine Métropole, du Grand Port Maritime du Havre, de la Chambre de Commerce et d’Industrie Seine-Estuaire, du Département de Seine-Maritime, de la Région Normandie et de l’Université du Havre.
EN SAVOIR +