Gœneutte, Les Haleurs du Havre

En 2018, le MuMa a acquis la gravure Les Haleurs du Havre, la Paye, gravé par Eugène Gaujan d’après une peinture de Norbert Gœneutte (1854-1894). Ce don de Madame Deloche de Noyelle a retenu l’attention du musée puisqu’il représente un sujet havrais en lien avec ses collections permanentes. C’est  la seconde œuvre de Gœneutte à entrer dans les collections du MuMa. Un pastel de l’artiste, intitulé Femme Nue faisait en effet partie du legs du collectionneur Charles-Auguste Marande qui a vu entrer dans les collections du musée en 1936 près de 90 œuvres impressionnistes et modernes. 
GŒNEUTTE Norbert (1854-1894), Les Haleurs du Havre, la Paye, 1882, gravure. MuMa musée d'art moderne André Malraux, Le Havre, don de Madame Deloche de Noyelle, 2018. © 2018 MuMa Le havre / Charles Maslard
GŒNEUTTE Norbert (1854-1894), Les Haleurs du Havre, la Paye, 1882, gravure. MuMa musée d'art moderne André Malraux, Le Havre, don de Madame Deloche de Noyelle, 2018. © 2018 MuMa Le havre / Charles Maslard
Cette gravure représente des haleurs qui avaient pour fonction de tirer les bateaux le long d'une berge à l’aide d’une corde. La scène les montre s’avançant chacun à leur tour devant le bureau où leur est remise leur paye hebdomadaire. Cette scène n’est pas sans évoquer un autre tableau des collections du musée, Fin de journée au Havre (1901) de Raoul Dufy, où l’on peut voir ouvriers et travailleurs du port rentrant chez eux après une journée de travail.

Artiste peintre, illustrateur et graveur français Norbert Gœneutte est un artiste encore peu connu en France alors qu’il est apprécié dans d’autres pays comme l’Angleterre, la Suisse ou l’Allemagne. Né à Paris en 1854, il se forme à l'École des beaux-arts de Paris dans l’atelier d’Isidore Pils. Installé à Montmartre, il se lie d’amitié avec Auguste Renoir (qui le fait poser pour son Bal du moulin de la Galette), Camille Pissarro, Edouard Manet, Edgar Degas et George Rivière, ainsi que le peintre et graveur Marcellin Desboutin qui l’initie aux techniques de la gravure. Peintre, dessinateur, pastelliste et grand graveur, Gœneutte est surtout connu pour ses vues de villes et de ports ainsi que pour ses tableaux montrant des scènes de la vie urbaine et populaire.

En 1878, Gœneutte rencontre le collectionneur Hippolyte Fortin qu’il accompagne dans ses voyages, en particulier en Normandie en 1881 et 1882. C’est probablement au cours de ces périples que Gœneutte séjourne au Havre qu’il représente ensuite dans quelques œuvres dont les tableaux Les Haleurs au Havre, la Paye, présenté au salon de 1883 (n° 1071) actuellement non localisée, qui a servi de source à cette gravure et Sur la Jetée, le Havre, conservé dans une collection particulière.

Atteint de tuberculose, Gœneutte s’installe à Auvers-sur-Oise en 1891, où il rencontre Charles-François Daubigny. Il s’éteint trois ans plus tard, à l’âge de quarante ans.

Œuvre acquise en 2018 (1)

GŒNEUTTE Norbert (1854-1894), Les Haleurs du Havre, la Paye, 1882, gravure. MuMa musée d'art moderne André Malraux, Le Havre, don de Madame Deloche de Noyelle, 2018. © 2018 MuMa Le havre / Charles Maslard