Studio MARLOT & CHOPARD, Black Churches # 9 et 11

Studio MARLOT & CHOPARD, Black Church # 9, 2007, photographie couleur, tirage type chromogène contrecollé sur aluminium, 160 x 120 cm. © MuMa Le Havre / Studio Marlot & Chopard
Studio MARLOT & CHOPARD
Black Church # 9
2007
photographie couleur, tirage type chromogène contrecollé sur aluminium
160 x 120 cm
© MuMa Le Havre / Studio Marlot & Chopard
Studio MARLOT & CHOPARD, Black Church # 11, 2007, photographie couleur, tirage type chromogène contrecollé sur aluminium, 160 x 120 cm. © MuMa Le Havre / Studio Marlot & Chopard
Studio MARLOT & CHOPARD
Black Church # 11
2007
photographie couleur, tirage type chromogène contrecollé sur aluminium
160 x 120 cm
© MuMa Le Havre / Studio Marlot & Chopard
Le Studio Marlot & Chopard est un duo de photographes et vidéastes français, qui travaille ensemble depuis 1996 autour des questions du paysage naturel ou urbain, du patrimoine architectural, mais aussi des rêves et de la nuit.
Né à Paris en 1972, Rémy Marlot étudie la photographie au musée Nicéphore Niepce de Chalon-sur-Saône, à l’École des Beaux-Arts de Dijon puis à Paris.
Ariane Chopard-Guillaumot, née en 1974, étudie la philosophie en khâgne à Dijon avant d’obtenir une maîtrise d’esthétique à Paris. Elle est également l’auteur de textes critiques sur leur travail.
 
La série « Black Churches », composée de onze vues de la cathédrale de Cologne, est réalisée fin 2008, lors d’une résidence en Rhénanie-Palatinat.
Exécutées à contrejour et en contreplongée, ces photographies, toutes tirées en grand format, donnent de l'édifice une image vertigineuse inattendue.
« J'aime ce basculement où tout m'échappe... les lignes fusent, rien ne rentre dans le cadre, tout dépasse. » Rémy Marlot.

Cadrées très serré, les façades de la cathédrale gothique prennent sous l'objectif des photographes un aspect monochrome. Le contrejour produit une atmosphère nocturne, intensifie les contrastes et sculpte chaque détail de la façade, ramenée à l'abstraction par la pureté et la profondeur du coloris bleu nuit.
« Le regard se raccroche ici et là à une pierre taillée, verdie par les mousses, à la brisure de la ligne d’une corniche, ou à une gargouille, animal fabuleux, gardien du Temps surgi de cette masse de pierre, de couleur et de lumière. » Ariane Chopard-Guillaumot.

Conçues comme une série, les « Black Churches » sont une manière d'hommage à la série des « Cathédrales » peinte par Claude Monet à Rouen en 1892-1893. Fascinés par la façon dont la cathédrale les domine, les artistes transcrivent ce sentiment en faisant éclater les limites du cadre, tandis que la surface du bâtiment s'anime sous l'effet subtil des jeux de lumière.
Monet ne disait-il pas : « Tout change, quoique pierre » ?

Œuvres commentées : Photographie (5)

Lucien HERVÉ (1910-2007), La Tour de l'hôtel de ville depuis les ISAI, 1956, photographie argentique – tirage papier, 38 x 39 cm. © MuMa Le Havre / Lucien Hervé
Gabriele BASILICO (1944-2013), Le Havre. L'église Saint-Joseph, 1984, photographie couleur, tirage au gelatino-bromure d’argent, 60 x 50 cm. © MuMa Le Havre / Gabriele Basilico
Véronique ELLENA (1966), Le Havre. Les amoureux de l'hôtel de ville, 2007, photographie couleur contrecollée sur aluminium sous plexiglas. © MuMa Le Havre / Véronique Ellena
Olivier MÉRIEL (1955), Escalier. © MuMa Le Havre / Olivier Mériel
Studio MARLOT & CHOPARD, Black Church # 9, 2007, photographie couleur, tirage type chromogène contrecollé sur aluminium, 160 x 120 cm. © MuMa Le Havre / Studio Marlot & Chopard