Cuisset, Sans titre (Aubrac, Lozère)

Thibaut CUISSET (1958), Sans titre (Aubrac, Lozère), 2009-2010, photographie contrecollée sur aluminium, 92 x 125 cm. © MuMa Le Havre / Thibault Cuisset
Thibaut CUISSET (1958), Sans titre (Aubrac, Lozère), 2009-2010, photographie contrecollée sur aluminium, 92 x 125 cm. © MuMa Le Havre / Thibault Cuisset
Thibaut Cuisset, Sans titre (Aubrac, Lozère) fait partie de la série « Campagne française/Fragments » commencée par Thibault Cuisset en 2009.
Définissant son projet, l’artiste écrit « Photographier la campagne française, voilà ce qui m’intéresse depuis quelque temps : pas une campagne pittoresque ni une campagne exotique, mais une campagne plus proche de nous, peut-être plus ordinaire, encore bien vivante où les choses bougent parfois lentement… mais d’autres fois, très rapidement. Ces lieux dont on nous dit peu, font pourtant partie de cette grande diversité du paysage que l’on observe en France. Tous ces paysages, fruit d’un façonnement perpétuel, je voudrais les citer, les authentifier comme un pur effet du temps en traitant  le plus justement possible leurs équilibres et leurs bouleversements ».

Thibaut Cuisset se plait à venir et revenir sur les sites qu’il traverse, en fonction des saisons. C’est en hiver qu’il s’arrête sur ce bout du plateau d’Aubrac immobile sous la neige, loin de toute trace de vie. Seule la draille, ce chemin qu’empruntaient autrefois les troupeaux en transhumance, qui serpente entre les prés, révèle une discrète occupation humaine sans qu’il soit possible de savoir si celle-ci appartient au présent ou déjà au passé. Peu importe, c’est ce temps suspendu et silencieux que saisit l’artiste dans ce paysage d’hiver, sorte de monochrome blanc où la lumière atone, légèrement brumeuse, enveloppe tout : les prés couverts d’une mince pellicule de neige comme le ciel.

Écho contemporain à deux toiles impressionnistes conservées au MuMa (Monet, Soleil d’hiver à Lavacourt et Guillaumin, Paysage de neige à Crozant), cette œuvre témoigne de la permanence de l’intérêt des artistes pour cet élément météorologique qu’est la neige, et de la différence de leur approche esthétique : un blanc jamais pur, mais coloré pour les premiers, et au contraire vierge jusqu’au monochrome pour le second.
En savoir +

Œuvres acquises en 2011 (5)

Matthias KOCH (1967), Chaussée Kennedy, 2009, tirage C-print, 125 x 170 cm. © MuMa Le Havre / Matthias Koch
Manuela MARQUES (1959), Miroir 1, 2010, photographie couleur, tirage C-print, 103 x 129 cm. © Manuela Marques
Thibaut CUISSET (1958), Sans titre (Aubrac, Lozère), 2009-2010, photographie contrecollée sur aluminium, 92 x 125 cm. © MuMa Le Havre / Thibault Cuisset
Vincenzo CASTELLA (1952), Le Havre 3, 2008-2010, photographie couleur, tirage C-print, 180 x 300 cm. © MuMa Le Havre / Vincenzo Castella
Studio MARLOT & CHOPARD, Black Church # 9, 2007, photographie couleur, tirage type chromogène contrecollé sur aluminium, 160 x 120 cm. © MuMa Le Havre / Studio Marlot & Chopard