DUFY, Vase aux baigneuses et cygnes

Raoul DUFY (1877-1953), Vase aux baigneuses et cygnes, 1930, céramique, h. : 29,5 cm / diam. : 29,5 cm. © MuMa Le Havre / Charles Maslard — © ADAGP, Paris, 2013
Raoul DUFY (1877-1953)
Vase aux baigneuses et cygnes
1930
céramique
h. : 29,5 cm / diam. : 29,5 cm
© MuMa Le Havre / Charles Maslard — © ADAGP, Paris, 2013
La collaboration de Raoul Dufy (1877-1953) avec le céramiste espagnol Llorens Artigas (1892-1980) débute en 1924. D'emblée, les deux hommes se comprennent et le céramiste apprécie la fantaisie décorative et le talent du peintre. Sur les quelque deux cents pièces que comprend l'œuvre céramique de Dufy, la plupart sont le fruit du travail de collaboration entre les deux artistes. L'ensemble de la production se caractérise par des vases de forme et de taille comparables et par quelques carreaux sur lesquels Dufy appose un décor coloré. Dufy intervient peu au cœur de la matière. Seules quelques pièces particulières, telles que ses « jardins d'appartement », sont non seulement décorées mais sculptées de sa main.

Les thèmes de prédilection de l'artiste sont les coquilles, les poissons, les cygnes et les baigneuses, qui se démultiplient de manière continue autour de la panse des vases. Le Vase aux baigneuses et aux cygnes s'inscrit dans cette production si caractéristique de Dufy. Avec une grande liberté de trait, l'artiste reprend en céramique une technique éprouvée dans ses peintures à partir de 1924, la dissociation entre le dessin et la couleur. Les similitudes entre peinture, tissu et céramiques sont nombreuses, non seulement dans les motifs choisis, mais dans la répétition de ces derniers. La baigneuse, qui revient de manière constante aussi bien dans les peintures que dans les céramiques, est accompagnée ici d'un cygne et de coquilles stylisées.

Amorcée au tournant du XIXe siècle, cette forme de collaboration entre céramistes et peintres a connu de grandes heures vers 1907-1910. De nombreux peintres fauves, parmi lesquels Derain, Vlaminck, Matisse, Friesz et Van Dongen, se retrouvaient alors dans l'atelier d'André Metthey à Asnières. Par la suite, il faut attendre le travail de Dufy et Artigas pour voir renaître une collaboration aussi fructueuse, qui trouvera ses développements les plus aboutis dans l'immédiat après-guerre, avec les créations de Picasso.

Œuvres commentées : Raoul Dufy (5)

Raoul DUFY (1877-1953), Le Yacht pavoisé au Havre, 1904, huile sur toile, 69 x 81 cm. © MuMa Le Havre / David Fogel — © ADAGP, Paris, 2013
Raoul DUFY (1877-1953), Jeanne dans les fleurs, 1907, huile sur toile, 90,5 x 77,5 cm. © MuMa Le Havre / David Fogel — © ADAGP, Paris, 2013
Raoul DUFY (1877-1953), Le Violon rouge, 1949, huile sur toile, 22,5 x 27,5 cm. © MuMa Le Havre / David Fogel — © ADAGP, Paris, 2013
Raoul DUFY (1877-1953), L'Estacade et la Plage du Havre, ca. 1926, huile sur toile, 65,5 x 77,5 cm. © MuMa Le Havre / David Fogel — © ADAGP, Paris, 2013
Raoul DUFY (1877-1953), Vase aux baigneuses et cygnes, 1930, céramique, h. : 29,5 cm / diam. : 29,5 cm. © MuMa Le Havre / Charles Maslard — © ADAGP, Paris, 2013