Blog

Pages

Le mercredi 08 juillet 2020
Tout l’été, nous vous invitons à vous saisir de vos appareils photo ou smartphones ! En relation avec l’exposition Nuits électriques, nous entamons une collection d’images de réverbères en tout genre, à laquelle vous pouvez donc contribuer en nous envoyant vos clichés.

Pour participer, rien de plus simple : postez vos photographies en commentaire de nos publications du samedi sur les réseaux sociaux, ou envoyez les-nous à l’adresse mail suivante :
service-des-publics-muma@lehavre.fr

Et si besoin, voici quelques éléments pour compléter nos publications parues sur les réseaux sociaux pour vous aider dans la réalisation de vos images. A la façon d’Albert Marquet ou de Gustave Caillebotte, lancez-vous ! Vos photos - prises de jour ou de nuit, les deux sont possibles - seront affichées au MuMa pendant l'exposition.
Le mercredi 17 juin 2020
On s’en souvient : l’annonce du confinement qui nous prend tous au dépourvu, l’effet de sidération… Le 12 mars, le compte à rebours pour l’ouverture de l’exposition Nuits électriques prévue le 4 avril  était déjà lancé. On était prêts : la scénographie en place, les murs peints, la première vitrophanie posée (un incroyable réverbère photographie vers 1870 par Charles Marville à paris). On n’attendait plus que les œuvres…. Dont une première partie fut acheminée depuis Paris le 16 mars, veille du confinement ! 
Le mardi 18 février 2020
Dans le cadre de l'exposition Nuits électriques, le MuMa a proposé à de jeunes écrivains émergents du Master "Création littéraire" de l’Université du Havre et de l’ESADHaR, d’écrire des textes originaux avec comme point de départ un ouvrage intitulé A travers le Havre, effets de soir et de nuit datant de 1892 et conservé à la bibliothèque Armand Salacrou du Havre.
Le mercredi 03 juillet 2019
Dans le cadre du mécénat exceptionnel de la Matmut, le Musée d’art moderne André Malraux – MuMa - ouvre gratuitement ses portes le dimanche 14 juillet, de 11h à 19h. Un moment inédit et privilégié pour visiter les collections permanentes et l’exposition Dufy au Havre.
Le vendredi 21 septembre 2018
Présentation du très beau carnet de dessin imaginé par le Service des publics et l’Atelier Kiosque, remis gratuitement aux enfants visitant l’exposition Né(e)s de l’écume et des rêves qui vient de s’achever au MuMa. Cette exposition interrogeait la question des imaginaires liés à la mer, à l’océan et aux abysses chez les artistes du 19e siècle à nos jours.
Le jeudi 30 novembre 2017
Le service numérique du MuMa a décidé de proposer aux étudiants du Master de Création littéraire de l’Université du Havre et de l'ESADHaR de participer à un projet d’écriture à partir d'une ou plusieurs œuvres de sa nouvelle exposition Comme une histoire... Le Havre.
Le mardi 12 septembre 2017
Le Service des publics a imaginé un dispositif particulier de correspondance à l’occasion de l’exposition « Impression(s), soleil » : nous vous invitons à rédiger une carte postale avec vos impressions sur l’exposition, et à nous la confier pour que nous l’adressions à la personne de votre choix. Ainsi, ces « impressions d’Impression(s) » pourront voyager, être partagée… à travers vos mots.
Le lundi 04 septembre 2017
Découvrez en images les coulisses de l'exposition-événement Impression(s), soleil, proposée au MuMa du 10 septembre au 08 octobre 2017.
Le mardi 28 juillet 2015
Dans le cadre de l’exposition « Lyonel Feininger, l'arpenteur du monde », le MuMa vous propose un espace de découverte au cœur de l’exposition. Rencontre avec Marie Bazire, responsable du Service des publics, pour en apprendre plus sur la conception de cet espace.
Le vendredi 12 septembre 2014
L’exposition « L’estuaire de la Seine, l’invention d’un paysage » trouve son origine dans le souhait exprimé par plusieurs musées japonais et coréens de présenter un événement autour de la Normandie et de l’impressionnisme. Connu pour ses collections et son histoire particulière, le MuMa a donc été approché pour mener à bien ce projet.

Pages