Œuvres en prêt

Le MuMa prête régulièrement des œuvres de ses collections à d’autres institutions, en France et l’étranger. C’est le plus souvent à l’occasion d’expositions temporaires, lorsque les conditions de conservation et de sécurité le permettent, que les œuvres voyagent. Si pendant la durée de ces prêts, certaines œuvres quittent donc les salles du musée, c’est aussi l’occasion de les faire connaître dans le monde entier.
Edgar DEGAS
Quatre études de tête et homme les bras levés, vers 1859-1861
Jeune homme nu à califourchon, poings fermés, vers 1859-1861
Cheval, étude pour « Alexandre et Bucéphale », vers 1859-1861
Paysage montagneux, vers 1860-1865
Etude de deux têtes de femmes (dit aussi) Blanchisseuses souffrant des dents, vers 1870-1872 (dépôt du musée d’Orsay, 1953)
Fitzwilliam Museum, Cambridge (Grande-Bretagne) : "Degas : A Passion for Perfection" (jusqu'au 14 janvier 2018)

Gustave DORÉ
Episode du siège de Paris en 1870, vers 1871
Tate Britain, Londres : "Impressionists in London" (jusqu'au 7 mai 2018)

Jules FLANDRIN
La Pavlova et Nijinski, 1909
Musée Paul Dini, Villefranche-sur-Saône : " Les artistes de Rhône-Alpes-Auvergne dans la tourmente des Salons parisiens (1884-1914) " (jusqu'au 12 février 2018)

André LHOTE
Les Arbres à Avignon, vers 1909-1910
Musée des Beaux-Arts, Nantes (jusqu'au 15 décembre 2017)

Georges MICHEL
Route près d’un bourg, vers 1830-1840
Route en pleine campagne, vers 1830-1840
► Monastère royal de Brou, Bourg-en-Bresse : "Georges Michel, le paysage sublime" (jusqu'au 7 janvier 2018)

Jean-François MILLET
Portrait de Charles-André Langevin, 1845
Palais des Beaux-Arts de Lille : "Jean-François Millet" (jusqu'au 21 janvier 2018)

Claude MONET
Le Parlement de Londres, effet de brouillard, 1903
Tate Britain, Londres : "Impressionists in London" (jusqu'au 7 mai 2018)

Valentine SCHLEGEL
L’Arbre blanc (dépôt du Centre National des Arts Plastiques, Fonds National d’Art Contemporain)
CAC Centre d'art contemporain, Bretigny-sur-Orge : "Cette femme pourrait dormir dans l’eau" (jusqu'au 10 décembre 2017)

Remarques :
   - pour des raisons de conservation, une partie des collections, notamment les photographies et les œuvres graphiques, est exposée par roulement.
   - en raison des procédures de transport et d'éventuelles interventions de restauration, les œuvres habituellement présentées dans les collections permanentes sont de nouveau visibles dans les salles du MuMa quelques semaines après les dates de retour indiquées ci-dessus.